Soyons hérétiques!


Je me sens comme une sorte d’hérétique maintenant.

Sortir des confins de la foi et de la pratique évangélique après tant d’années donne ce genre de sentiment. Mais au lieu de me sentir comme un petit enfant, perdu dans la jungle asphaltée d’une grande ville polluée et menaçante, je me sens plutôt libre, me tenant au bord d’une forêt accueillante mais dense, ou mieux encore, d’une chaîne de montagnes à gravir. L’ascension peut être raide et fatigante par moments, et on espère qu’aucun accident n’arrivera, mais ce sera un voyage passionnant. Arriver un jour au sommet (s’il y a une telle chose dans ce cas) en vaudra la peine, tout comme la vue tout au long du parcours.

Le mot hérétique semble un peu drastique ou effrayant, mais si on le regarde, en fait, ça va…. Il a juste mauvaise presse. Si c’est une insulte, alors je l’accepte volontiers pour l’instant.

Un hérétique? Une hérétique, ou plutôt une hérésie, est une croyance qui diffère (ou diffère fortement) des croyances et des coutumes établies, de la soi-disant «norme» des organisations religieuses établies telles que les églises. En ce sens, il diffère de l’apostasie (renonciation explicite) ou du blasphème (insulte volontaire de Dieu, de croyances ou d’un objet sacré par des mots ou des actions).

Continue reading “Soyons hérétiques!”